Le « plan-papier », un moyen d’améliorer la réalisation de diaporamas par les élèves.

Parmi les mises en activité possibles des élèves, la présentation est un exercice aux potentialités très fortes ; c’est un exercice qui mobilise de très nombreuses capacités, d’analyse comme de synthèse, et dont les enjeux sont multiples. On peut décomposer le processus en quatre temps principaux.

– L’enquête. Les élèves doivent s’approprier le sujet de leur présentation à partir d’un dossier documentaire, d’une liste de sources, d’études, etc.

– Le choix et la conception d’un support de présentation qui rassemblera les éléments principaux.

– La réalisation du support et l’organisation de la parole lors de la présentation.

– La prestation devant la classe.

Dans cet article, je vais me concentrer sur le deuxième temps : la conception du support lorsque ce support est un diaporama. Je présente ici une démarche possible à laquelle j’ai trouvé de nombreux avantage pour surmonter quelques écueils propres à l’outil. Je vais commencer par recenser les principales difficultés auxquelles sont confrontés les élèves, la classe dans son rôle d’auditoire et les professeurs chargés d’évaluer la présentation lorsqu’elle est appuyée sur un diaporama.

Lire la suite