Les petits papiers

Un constat

Dans mes cours, j’ai souvent vu certains de mes élèves faire un blocage face aux documents que je leur présentais. Cette constatation, la plupart de mes collègues la font aussi. Les raisons sont nombreuses. Certaines sont liées à des troubles ou des pathologies (dyslexie, troubles cognitifs…), d’autres à des facteurs environnementaux (très faible culture de l’écrit dans le cadre familial…). Je peux récolter des informations et les faire remonter à des personnes qualifiées mais il ne m’appartient pas de poser des diagnostics ni de juger les causes liées à l’histoire personnelle des élèves.

La situation peut devenir très handicapante pour les élèves concernés, qui se sentent vite exclus du cours, mais aussi pour la classe divisée en groupes trop hétérogènes ; sans parler d’un certain tourment pour le professeur qui peut se sentir démuni devant la difficulté à mener de front tant de batailles pédagogiques.

Lire la suite

Publicités

Le pêle-mêle, une activité de fin de séquence

L’activité de fin de séquence que je propose ici doit conduire les élèves à mieux s’approprier les notions et les repères du cours. Mêlant analyse et synthèse, elle permet la révision et l’approfondissement des acquis. Elle est vite assimilable par les élèves et peut être adaptée avec de nombreuses variantes. Lire la suite

Le « plan-papier », un moyen d’améliorer la réalisation de diaporamas par les élèves.

Parmi les mises en activité possibles des élèves, la présentation est un exercice aux potentialités très fortes ; c’est un exercice qui mobilise de très nombreuses capacités, d’analyse comme de synthèse, et dont les enjeux sont multiples. On peut décomposer le processus en quatre temps principaux.

– L’enquête. Les élèves doivent s’approprier le sujet de leur présentation à partir d’un dossier documentaire, d’une liste de sources, d’études, etc.

– Le choix et la conception d’un support de présentation qui rassemblera les éléments principaux.

– La réalisation du support et l’organisation de la parole lors de la présentation.

– La prestation devant la classe.

Dans cet article, je vais me concentrer sur le deuxième temps : la conception du support lorsque ce support est un diaporama. Je présente ici une démarche possible à laquelle j’ai trouvé de nombreux avantage pour surmonter quelques écueils propres à l’outil. Je vais commencer par recenser les principales difficultés auxquelles sont confrontés les élèves, la classe dans son rôle d’auditoire et les professeurs chargés d’évaluer la présentation lorsqu’elle est appuyée sur un diaporama.

Lire la suite

Débattre des libertés à l’aide d’une jauge d’acceptabilité

En ces heures de confusion et de fureur, il est parfois délicat de poser sereinement un débat sur des questions aussi fondamentales que les libertés religieuses, d’expression et leurs limites. Comment le professeur peut-il permettre à ses élèves de débattre tout en restant dans un cadre bien défini ? D’interroger nos institutions pour mieux les comprendre, en cerner les forces et les limites sans céder aux risques de la glorification béate ou de la critique anti-républicaine ? Je propose ici une solution pratique, limitée sans doute, mais qui peut sans doute servir de base à d’infinies variations.

Lire la suite

De l’usage délicat d’un document projeté depuis un ordinateur

« Quand le sage montre la lune, le sot regarde le doigt ». Ce proverbe chinois bien connu parfois attribué à Confucius, quel professeur n’a pas éprouvé au moins une fois l’envie de le clamer pendant un cours ? Non pas que les élèves soient des idiots, mais il faut bien admettre que pour de jeunes auditeurs – plus ou moins contraints d’assister à un cours – le fond est rarement plus attirant que la forme. Passons vite sur les causes, auxquelles nous n’arriverons pas à faire un sort dans cet article, et voyons comment on peut limiter les sources de distractions susceptibles de s’interposer entre le document et l’attention de l’élève.

Lire la suite

Modèle de fiche préparatoire pour l’épreuve d’histoire des arts au brevet

Pour les collégiens qui doivent préparer une étude d’œuvre dans le cadre de l’épreuve d’histoire des arts, je propose une fiche à ouvrir sous OpenOffice / LibreOffice (je recommande LibreOffice), puis à enregistrer comme modèle en procédant comme ceci :

Lire la suite